Décomposé / Recomposé

Décomposé-Recomposé

On croit avoir un champ de vision très large. C’est faux ! C’est le champ de perception qui est large. La vue elle-même, précise, est très petite, presque point par point. Quand on parle d’une “belle vue”, c’est en réalité une addition de vues, une sorte de lecture subjective : l’œil se balade sur le sujet et chaque personne fait cette lecture de façon différente et ne retient que sa propre vision. Dans mes expériences de décomposé / recomposé, je parcours le chemin de l’œil avec ma caméra, d’une façon plus libre. Je décompose la vue en multiples prises de vues et, en recomposant le sujet il y a contrôle et constat de ma subjectivité. La décomposition est un collage, une suite d’images, le re-composé une reconstitution.